FLASH INFOS Du mercredi 12 au vendredi 14 Juin 2019, s'est tenu au RADISSON BLU HÔTEL le Séminaire International sur la formulation de la Politique Nationale de la Ville.
Vous êtes ici : Accueil / Actualité SEMINAIRE / Bientôt une politique nationale de la Ville en Côte d'Ivoire

SEMINAIRE / Bientôt une politique nationale de la Ville en Côte d'Ivoire

par le / 0 Commentaire(s) / 1553 vues / Sam 27 Oct 2018

La Côte d’Ivoire sera dotée, très bientôt, d’une politique nationale de la Ville. La promesse a été faite par le Ministre de la Ville, François Albert AMICHIA, au terme du séminaire d’appropriation des attributions et des missions du Ministère de la Ville, ce vendredi 26 octobre 2018, à l’Hôtel Président de Yamoussoukro. « Nous pouvons, à présent consolider notre feuille de route à travers la formulation participative de la politique de Ville de Côte d’Ivoire.

Cet instrument de gouvernance de première importance régira notre action, et devra apporter des réponses durables, concertées et novatrices, qui détermineront le nouvel ordre urbain de notre pays. C’est une tâche exaltante qui nous attend et nous n’avons pas droit à l’erreur », a-t-il résumé. Et le Ministre AMICHIA n’entend ménager aucun effort pour mener ce projet à son terme : « Soyez rassurés de notre détermination à relever ce défi et à marquer l’histoire des villes ivoiriennes, d’un sceau nouveau et de reformes efficientes », a insisté le premier responsable des villes ivoiriennes. Il entend notamment s’appuyer sur les acquis de ce séminaire qui aura permis à son département de marquer son identité ministérielle et de déterminer les axes de coordination avec l’ensemble des intervenants de la chaine des initiatives urbaines en Côte d’Ivoire.

Pour obtenir ce résultat, consigné dans un rapport de synthèse lu par le Rapporteur général, BOAH Jean-Pascal, et adopté par acclamation, les séminaristes ont réfléchi sur 5 Communications. Les deux premières, « Notions et documents en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme » et « La réglementation en matière de développement urbain en Côte d’Ivoire : évolution, tendances et perspectives », ont révélé que l’urbanisme et le développement urbain en Côte d’Ivoire sont règlementés, depuis les premières heures de l’Indépendance.
« Nos réponses vigoureuses au désordre urbain qui s’est érigé dans notre pays comme normes permettront de rétablir la confiance et de susciter une union sacrée autour de notre Ministère, dont le leitmotiv sera la mise à niveau des équipements urbains et le respect des normes d’urbanisme », a-t-il précisé. Les 3ème et 4ème communications intitulées « Les domaines d’intervention spécifiques et partagés du Ministère de la Ville », et « Le Ministère de la Ville : quel cadre de collaboration avec les autres acteurs ? », ont permis de définir 7 missions propres du Ministère de la Ville et 17 compétences qu’il partage avec les autres acteurs.

Enfin, abordant le dernier exposé sur « Les stratégies et moyens de financement des villes en Côte d’Ivoire », les participants ont relevé les éventuelles difficultés de financement et envisagé des solutions visant à permettre au Ministère de rechercher des moyens additionnels et des sources de financements autres qu’étatiques. Cinq communications qui auront permis au Ministre AMICHIA d’appréhender tous les contours de ses attributions et missions et les stratégies susceptibles de faire de ce ministère transversal, le département révolutionnaire et, surtout, incontournable du Gouvernement ivoirien.

Pour rappel, 35 cadres du Ministère de la Ville et experts de la Présidence de la République, de la Primature, du Secrétariat du Gouvernement et du BNETD ont participé à ces deux jours de travaux.
Comme lors de l’ouverture, le Préfet et le 1er Adjoint au Maire ont honoré de leur présence la cérémonie de clôture.


0 Commentaire(s)

Ajouter un Commmentaire a ce article

NB: Votre Email ne sera pas publié