FLASH INFOS Du mercredi 12 au vendredi 14 Juin 2019, s'est tenu au RADISSON BLU HÔTEL le Séminaire International sur la formulation de la Politique Nationale de la Ville.
Vous êtes ici : Accueil / Actualité Collaboration interministérielle / Amichia et Amadou Koné promettent une équipe conjointe

Collaboration interministérielle / Amichia et Amadou Koné promettent une équipe conjointe

par le / 0 Commentaire(s) / 1501 vues / Mer 12 Dec 2018

Le Ministres de la Ville, François Albert AMICHIA, et son collègue en charge des Transports, Amadou KONE, ont décidé de donné un bon coup d’accélérateur à leur collaboration dans le cadre de leurs attributions partagées. Ils se sont accordés, notamment, pour que les deux Directeurs de cabinet mettent à profit cette semaine afin élaborer un projet de feuille de route destinée à expliciter leurs attributions communes. C’est l’information majeure de la visite de courtoisie du Ministre François AMICHIA au Ministère des Transport, sis à la Tour Postel 2001, à Abidjan-Plateau, ce mardi 11 décembre 2018.

Une visite ponctuée par une séance de travail sur leurs compétences partagées et les modalités de leur collaboration : « Département transversal, le Ministère de la Ville est un tout. La ville ce sont les services dont le transport. Il est donc important que nous puissions rencontrer Monsieur le Ministre des Transports et ses collaborateurs afin d’envisager ensemble la plateforme susceptible de permettre à nos citadins, à nos concitoyens qui vivent dans les villes de pouvoir se déplace en toute sécurité et de manière sereine » , a tenu à situer le Ministre AMICHIA.
Et se réjouissant des actions menées pour fluidifier la circulation dans les villes, il a témoigné sa reconnaissance à son collègue avant d’engager son département à jouer pleinement sa participation : « En cette période des fêtes nous voyons les efforts fournis pour permettre aux citadins, aux Abidjanais de se déplacer. Il était important que nous puissions voir tout cela. C’est aussi une occasion de définir les bases d’un cadre permanent de concertation entre nos deux équipes afin de répondre aux attentes de Son Excellence le Président de la République et de Monsieur de Premier Ministre mais également de rendre service à nos populations. Nos villes aujourd’hui ont connu une explosion importante. Abidjan c’est pratiquement 6 millions d’habitants qui se déplacent mais qui n’aiment pas les transports publics. Chacun veut utiliser son véhicule. Comment faire pour que cela se réalise dans de bonnes conditions ? C’est une question essentielle. Et il appartient aux deux ministères de proposer des solutions à nos concitoyens » , a clarifié François AMICHIA.

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du décret n°2018-648 du 1er août 2018 portant attributions des membres du Gouvernement. La combinaison des articles 13 et 18 dédiés respectivement au Ministère des Transports et à celui de la Ville, met, en effet, les deux départements en liaison sur la maîtrise d’ouvrage des infrastructures des aérodromes, des aéroports, des ports, des gares routières, des chemins de fer nationaux et urbains et des infrastructures fluviales. Ils sont liés pour la promotion, l’organisation, la réglementation et le contrôle des transports routiers, ferroviaires, aériens, fluvio-lagunaires et maritimes, des transports collectifs urbains et inter-urbains et du transport privé. Le Ministère de la Ville est aussi associé par le département en charge des Transports à l’initiation, l’application et le contrôle de la règlementation relative à la sécurité des transports routiers, aériens, ferroviaires, aériens, fluvio-lagunaires et maritimes.

Cette initiative de François AMICHIA est bien appréciée par son collègue qui cherche des solutions au désordre dans le transport urbain et sur la problématique de la modernisation des moyens de mobilité dans les villes ivoiriennes : « Le Président de la République et le Premier Ministre nous ont mis en mission, l’un pour s’occuper de la Ville et l’autre, c’est-à-dire moi, pour les Transports. Evidemment, il n’y a pas de Ville sans transports. Il importait donc que nous puissions échanger nos points de vue, définir ensemble la meilleure façon de servir notre pays à travers le développement harmonieux et bien structuré de nos villes, de sorte à permettre la mobilité conformément aux instructions du Chef de l’Etat et du Premier Ministre. C’est le sens de cette rencontre, la première formelle. Car nous échangions déjà. Mais il était bon que nos équipes se mettent ensemble et que nous leur définissions une feuille de route. Ce qui va être fait dans les prochains jours » , a-t-il précisé.

Avant le Ministre des Transports, François AMICHIA a mené une mission similaire successivement auprès de Mme Anne-Désirée OULOTO, Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité (21 septembre 2018), du Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné KONE (30 octobre), de Mme Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement (31 octobre) et du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki DIAKITE, le 30 novembre 2018.


0 Commentaire(s)

Ajouter un Commmentaire a ce article

NB: Votre Email ne sera pas publié